Archive | Riads au Maroc RSS feed for this section

Comment déguster les différents types de vins dans le Riad à Marrakech

3 Nov

Riad al ksar Marrakech

Quand on se rend dans un Riad à Marrakech comme le célèbre Riad Al Ksar , le personnel propose très souvent différents vins sur la carte. L’on ne sait pas toujours quel vin consommer avec quel plat. Cela peut paraitre anodin, mais manger le bon plat avec le bon vin permet de sublimer l’expérience gastronomique. Au Maroc, on retrouve différents types de vins que ce soit en termes de couleurs où l’on retrouve des vins rouges, roses, blancs et gris ou en termes de cépages et appellations. Les propositions et les possibilités sont diverses. Le mieux en général est de se renseigner auprès du sommelier s’il y en a un afin de discuter avec lui de ses préférences et en fonction de cela il pourrait vous proposer le vin correspondant dans sa carte. Rappelons que le meilleur sommelier de France en 2004 a émis un avis positif sur les vins marocains, qui ne cessent de s’améliorer.

Avec quel vin accompagner les mets proposés dans le Riad à Marrakech ?

Lorsque vous souhaitez prendre un apéritif dans un des riads à Marrakech, l’idéal c’est de le faire avec du vin effervescent. Le couscous est l’un des plats que l’on ne peut pas manquer quand on est au Maroc, lorsqu’il est accompagné de viande, il est préférable de le consommer avec un « coteaux de l’atlas » qui se chargera de rehausser le goût du plat. Le couscous s’accorde aussi parfaitement avec un Guerrouane rouge ou un Boualaouane. Lorsqu’il est accompagné de poisson, le couscous est préférablement accompagné de vin gris ou de chardonnay, idéalement originaire de Meknès.

Le méchoui ne manque pas sur les tables du Riad à Marrakech. Il vaut mieux savoir comment l’accompagner pour ne pas être surpris. C’est un plat qui se fait rehausser par un Guerrouane rouge, tandis que le tajine d’agneau est amélioré par un Boulaouane rouge. Les viandes blanches, tout comme les volailles et le poulet à la marocaine sont meilleurs quand ils sont accompagnés d’un Boulouane gris. Le chardonnay local ou le vin gris sont les meilleures options de vin pour accompagner les poissons à la perfection. Les gibiers sont aussi consommés au Maroc et pour mieux en profiter il faut les accompagner avec un vin des coteaux de l’Atlas. Quant aux viandes rouges, préférez un toulag. Maintenant, vous êtes prêts pour affronter les tables et la gastronomie marocaine.

Découvrez le Mexique en louant un Riad au Maroc

2 Oct

riad à fes au Maroc

Le Maroc accueille de nombreux évènements culturels chaque année, la plupart faisant la promotion des artistes et des régions du Maroc, mais aussi quelques fois pour promouvoir la culture étrangère. De cette manière, les populations au Maroc peuvent découvrir les autres cultures, une forme d’éducation. Ainsi, on peut louer un Riad au Maroc et connaître la culture étrangère. Jusqu’au 13 octobre 2015, les Marocains pourront découvrir les multiples facettes de la culture mexicaine en assistant à l’évènement portant le nom « Les journées du Mexique au Maroc ». Cette manifestation a débuté au mois de septembre 2015 dans la ville de Rabat dans le sillage de l’exposition « Tous les déserts sont mon désert », encadrée par le photographe mexicain Alfredo de Stefano Farias. Ainsi ce sont la musique, les arts plastiques, les us et coutumes, le cinéma, le théâtre et d’autres aspects de la culture mexicaine, qui sont mis en avant durant cette célébration.

La richesse de la culture mexicaine au Maroc

riad-fesLa culture mexicaine est largement fournie, et tous ses aspects seront présentés dans les villes de Casablanca et Rabat jusqu’à la date du 13 octobre. L’évènement est organisé sous l’ambassade du Mexique au Maroc, avec le soutien de la Fondation des arts, de la culture et le patrimoine du Groupe Crédit Agricole du Maroc. Le programme riche et varié est mis à la disposition des populations locales et celles qui sont de passage, des touristes résidant dans les Riad au Maroc ou ailleurs. « Les journées du Mexique au Maroc » seront pleines de symboles cette année avec notamment la célébration de l’anniversaire du début des luttes d’indépendances au Mexique qui a eu lieu il y a 205 ans. Ce sera aussi l’occasion de célébrer les 25 ans de la représentation mexicaine au Maroc.

L’histoire a démontré que les cultures mexicaine et marocaine sont liées, car depuis le 16e siècle les migrations vers le Mexique étaient organisées depuis Séville en provenance de l’Andalousie. Or l’Andalousie était bien enracinée dans la culture islamique. Selon Andrés Ordonez, ambassadeur du Mexique au Maroc, les Mexicains se reconnaissent sans peine dans les diversités arabe et marocaine. En plus des expositions, les visiteurs pourront partir de leur Riad au Maroc pour assister à des projections cinématographiques et des conférences animées par des experts et responsables du Mexique, portant sur divers thèmes « Désertification et développement agricole : dialogue sur l’expérience mexicaine », « Les femmes dans la production artisanale », et bien d’autres.