Partir à la découverte des sites incontournables du Pérou

28 Fév

vacances Pérou

Positionné en Amérique du Sud, le Pérou couvre une superficie de 1 285 220 km². Cet immense pays possède des attraits touristiques qui valent la peine d’une visite, à l’exemple de la cordillère Blanche. Il s’agit d’un massif montagneux localisé dans la région d’Ancash. Cette merveille naturelle est idéale pour planifier une randonnée pédestre. En effet, il abrite 35 sommets, avec comme point culminant, un s’élevant à 6 000 menviron. Il y a également 260 lacs. Ces derniers prennent une apparence colorée de par la transparence de l’eau qui offre une nette visibilité du teint dufond. Pour rejoindre la région d’Ancash, les aventuriers peuvent, par exemple, commencer leur circuit depuis Huaraz. C’est une petite ville des Andes située à 414 km au nord de Lima. Le trek va durer plus de 22 jours afin de traverser cette cordillère. Sur le chemin, les routards découvriront des vallées profondes, des glaciers, des cascades ainsi que des collines enneigées. À titre d’information, les ZionNarrows sont aussi de bonnes adresses pour ce genre d’activité, un site à parcourir lors d’un voyage aux États-Unis.

Pratiquer du rafting sur l’Apurimac

Mis à part la randonnée pédestre, le rafting est à ne pas manquer durant les vacances Pérou. Cette activité procure une sensation forte et une montée conséquente d’adrénaline. D’ailleurs, l’Apurimac est une destination parfaite pour ce divertissement. C’est une rivière qui naît dans la cordillère des Andes et coupe le département de Cusco. Pendant cette aventure, les globe-trotters vont franchir plusieurs rapides de différentes classes. De plus, ils bénéficieront d’une vue sur des paysages à couper le souffle avec de magnifiques chutes d’eau. Les bourlingueurs passeront également au niveau de la gorge du Purgatoire où ils trouveront de splendides formations rocheuses. Au cours de cette croisière, ils verront aussi le canyon portant le même nom. Celui-ci est connu pour son pont suspendu au-dessus du fleuve de l’Apurimac

Visiter le couvent Santa Catalina

Le plus grand couvent de la terre, Santa Catalina, est aussi situé au Pérou. Occupant une superficie de 20 462 m², il loge un groupe de sœurs carmélites. Cet édifice est localisé plus précisément à Arequipa. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il ravira certainement les passionnés de culture. Ce bâtiment datant de 1957 est construit à partir des pierres volcaniques blanches. Il reflète l’architecture coloniale préservée de la ville. Jusqu’en 1970, c’était un refuge pour 450 nonnes qui vivaient en isolement, et n’avaient aucun contact avec le monde extérieur. Ces croyantes y faisaient vœu de silence tout en consacrant leur existence aux prières. En outre, les voyageurs auront la possibilité de se balader à l’intérieur de ce coin pittoresque. Au cours de cette promenade, ils trouveront des fontaines, des jardins, des parcs, des patios fleuris et surtout des cellules des religieuses. Bref, ce lieu ressemble à une petite ville.

No comments yet

Leave a Reply

*