Quelles sont les catégories de voitures que l’on retrouve dans un rallye raid au Maroc ?

4 Juin

Activité Bugg'Afrique à Marrakech

Lorsque l’on se lance dans un rallye raid au Maroc avec Bugg Afrique ou ailleurs, il faut savoir que les épreuves de rallye, sont ouvertes uniquement à un certain type de véhicules. Tous les véhicules ne sont pas autorisés à participer à ces compétitions de haut niveau. Parmi les nombreuses catégories de véhicules que l’on retrouve en rallye, nous pouvons citer la catégorie A qui est l’une des plus importantes. Précisons que selon le règlement FIA, cette catégorie comprend essentiellement des voitures de tourisme qui ont été modifiées pour les courses. La catégorie A fût créée en 1982 et elle remplace la catégorie anciennement connue sous le nom de « Groupe 2 ». Contrairement aux voitures de série, les voitures de la catégorie A sont modifiées, comme nous l’avons déjà dit. Ces véhicules doivent être produits en moyenne à 2500 exemplaires afin que la FIA puisse homologuer les nouveaux modèles, avant qu’ils soient utilisés pendant les courses.
Bugg Afrique à MarrakechLa catégorie A est divisée en plusieurs autres classes, en fonction des cylindrés. Pour un rallye raid au Maroc, vous devez déterminer à quelle catégorie et quelle classe votre catégorie appartient. On distingue les catégories A5, A6, A7 et A8. La classe A5 comprend les véhicules de cylindrées jusqu’à 1400 cm3, la classe A6 comprend les véhicules entre 1400 et 1600 cm3, la classe A7 comprend les véhicules entre 1600 et 2000 cm3, pendant que les véhicules de la classe A8 se situent au-delà de 2000 cm3. Aux véhicules qui utilisent des moteurs dotés de compresseurs ou de turbos, on applique un coefficient de 1,7 que l’on multiplie à leur cylindrée normale. À titre d’exemple, un véhicule de 2 litres turbo, on le multiplie par 1,7, ça devient un 3,3 litres, le véhicule passe donc à la classe A8. La catégorie A a véritablement évolué depuis sa création. En 1982, la catégorie A regroupe des véhicules de tourisme qui sont produits en masse et qui sont modifiés. Afin de bénéficier d’une homologation, ces véhicules doivent avoir été produits en minimum 5 000 exemplaires identiques en 12 mois consécutifs.

Les modifications appliquées à ces véhicules se limitent à un certain nombre de pièces comme définies par la FIA. Quant aux autres pièces, elles doivent provenir du modèle de base et peuvent par contre subir ne préparation. Le groupe A donne la possibilité aux constructeurs de promouvoir des modèles de série qui sont plus performants que l’on pourrait le croire. Voilà des informations que vous devez avoir avant de vous lancer dans un rallye raid au Maroc, en tant que professionnel. En 1986, il a été créé un championnat du monde spécial pour les véhicules de groupe A. Lors de la première édition, le prix a été remporté par le pilote Kenneth Eriksson au volant d’une Golf GTi 16v. à partir de 1987, les véhicules du groupe B se sont vus interdits, et ceux du groupe S ont été supprimés, ce qui a eu pour conséquence de placer la catégorie A en tête de liste dans le Championnat du monde des rallyes.

No comments yet

Leave a Reply

*